Spectacle et ateliers EXTREMITES

Publié le 14/10/21
Enfance et Jeunesse > Handicap

Dans le cadre de la démarche handicap du territoire, le Cirque Inextremiste vous propose le spectacle EXTREMITÉS et ses ateliers parents-enfants du 28 au 31 octobre 2021.

Ateliers

Pour tous les publics à partir de 6 ans. Les enfants jusqu’à 12 ans doivent être accompagnés d’un adulte. Max. 10 binômes parent-enfant (dès 6 ans) Prévoir des tenues souples et chaussures adaptées.

3 séances :

  • Jeudi 28 octobre : de 14h à 16h à St Laurent du Pont (Maison des Associations)
  • Vendredi 29 octobre : de 14h à 16h, à Les Echelles (Salle des Fêtes)
  • Samedi 30 octobre : de 13h45 à 15h45h, à St Pierre d’Entremont-Savoie (Maison Hermesende).

INSCRIVEZ-VOUS aux ateliers ! 

Présentation de l’atelier :

L’enjeu est assez clair : essayer de créer un équilibre humain sur des objets régis par la loi de l’apesanteur et que nous sommes obligés d’apprivoiser tant bien que mal pour la survie de nos têtes. De cet enjeu physique est née l’idée de raconter une histoire humaniste où les individus dépendent obligatoirement d’autres individus et où seules la solidarité et l’écoute aux autres, promettent la survie du groupe.

Spectacle

Spectacle d’équilibre sur planches et bouteilles de gaz. Tout public à partir de 6 ans. Durée : 1h10.
Tarifs :  5€ par personne

3  représentations :

  • Jeudi 28 octobre : 20h30, à St Laurent du Pont (Salle du Revol)
  • Vendredi 29 octobre : 20h30, à St Laurent du Pont (Salle du Revol)
  • Dimanche 31 octobre : 15h, à Les Echelles (Salle des Fêtes)

BILLETTERIE – Saint Laurent du Pont

BILLETTERIE – Les Echelles 

Présentation du spectacle :

Bim, Bam, Boum  sont en équilibre.  Bim tombe.  Qui reste t-il ? Réponse : Personne !  Si Bim tombe, tous tombent.

Totalement, fondamentalement, irrémédiablement givrés, frappés, déjantés, les trois protagonistes du Cirque Inextremiste… !

A-t-on déjà vu, sous les pieds d’acrobates, pareil capharnaüm de planches de guingois et de bouteilles de gaz ? Ils auraient pu se contenter des traditionnels instruments du cirque. Mais non ! Leur monde à eux est toujours menacé d’effondrement, perpétuellement soumis à des lois précaires. Car sur ces planches qui roulent, sur ces bouteilles de gaz qui tanguent, tous trois se perchent au prix de roulis de haute mer. Qu’un seul flanche et c’est tout le monde qui tombe. On peut y voir une parabole sur la solidarité. Ou un spectacle à retenir son souffle pour ne rien déranger de ce douteux équilibre. Ou les deux… (Jacky Vilacèque)

Teaser