Zoom sur …

Publié le 07/11/17
Environnement > Déchets

Textiles, linge de maison et chaussures

AU BOUT DU FIL …

13 points de collecte des Textiles-Linges de maison-Chaussures (TLC) sont disposés sur l’ensemble du territoire de la Communauté de Communes Cœur de Chartreuse afin de vous faciliter le geste de tri.

Après les avoir préalablement conditionnés en sacs, vous pourrez y déposer l’ensemble des produits suivants, à condition qu’ils soient propres et secs :

  • les vêtements, même déchirés ou usagés,
  • le linge de maison (draps, serviettes, nappes …),
  • les chaussures, attachées par paire,
  • la maroquinerie (sacs, ceintures …),
  • les peluches.

borne textiles

Ce conteneur de 2 m3 sera ensuite collecté par la société Tri Vallées, basée à Gilly-sur-Isère près d’Albertville (73), où son contenu sera trié manuellement, par catégorie, en fonction des différentes filières de valorisation :

  • réemploi
  • essuyage (transformation en chiffons pour l’industrie)
  • effilochage (réutilisation des fibres)

Pour information ou rappel, des conteneurs textiles Tri Vallées et Le Relais sont à votre disposition à Corbel, Entremont-le-Vieux, La Bauche, Les Echelles, Miribel-les-Echelles, St-Christophe-la-Grotte, St-Christophe-sur-Guiers, St-Franc, St-Joseph-de-Rivière, St-Laurent-du-Pont, St-Pierre-de-Chartreuse ainsi qu’aux déchèteries d’Entre-deux-Guiers et de St-Pierre-d’Entremont.

Pour toute information complémentaire, n’hésitez pas à vous rendre sur le site www.lafibredutri.fr, ou à contacter le service déchets de la Communauté de Communes Cœur de Chartreuse au 04.76.66.65.24 ou à p.menard@cc-coeurdechartreuse.fr.

… lE TRI DES TEXTILES !

Logo EcoTLC

Déchets diffus spécifiques (DDS)

Qu’est-ce que c’est ?

Les déchets diffus spécifiques (DDS), plus communément appelés « déchets spécifiques », sont des déchets issus de produits chimiques pouvant représenter un risque significatif pour la santé et l’environnement. Il s’agit de produits utilisés, usagés ou périmés (que l’emballage soit vide, souillé ou avec un reste de contenu).

Les déchets spécifiques sont principalement issus des produits d’entretien, de bricolage et de jardinage. Ils se présentent sous forme liquide, solide, pâteuse ou gazeuse dans des contenants divers (cartons, aérosols, pots, …).

Ils peuvent être répartis en 6 familles :DDS

  • bricolage et décoration
  • entretien véhicule
  • entretien maison
  • chauffage, cheminée et barbecue
  • entretien piscine
  • jardinage

Qu’est-ce que j’en fais ?

Les DDS devant faire l’objet d’un traitement spécifique, ils ne vont ni dans la poubelle, ni dans les canalisations. Ils doivent être apportés en déchèterie, si possible dans leur emballage d’origine.

Qu’est-ce qu’ils deviennent ?

Lorsque vous les rapportez en déchèterie, les déchets spécifiques font l’objet d’un premier tri par le gardien qui les regroupe par grandes familles (aérosols, pâteux, acides, …). Ce tri est indispensable pour éviter les mélanges de produits chimiques incompatibles.

Les déchets sont ensuite collectés par des opérateurs spécialisés et envoyés vers un centre de regroupement puis vers un centre de traitement dans lequel les DDS sont soit valorisés, soit éliminés dans des conditions respectueuses de l’environnement.

http://www.mesdechetsspecifiques.com

Déchets d’Equipements Electriques et Electroniques (DEEE)

Les déchets d’équipements électriques et électroniques représentent tous les appareils électriques fonctionnant sur secteur, piles ou batteries. Depuis 2006, ils ne doivent plus être jetés à la poubelle, ils font l’objet d’une collecte sélective.

Consignes de tri

Ils sont classés en 4 catégories :

  • les petits appareils en mélange (PAM) ;
  • les gros électroménagers (GEM) hors froid ;
  • les gros électroménagers (GEM) froid ;
  • les écrans.

Familles DEEE

Comment fonctionne la filière DEEE

L’éco-participation que vous payez à l’achat d’un appareil électrique neuf correspond au coût de collecte, de dépollution et de recyclage des anciens appareils. Ce n’est pas une taxe, mais une participation financière au fonctionnement de la filière agréée.

Désormais, les magasins ont l’obligation légale de reprendre vos anciens équipements :

  • gratuitement, sans obligation d’achat, pour les petits appareils (taille < à 25 cm) ;
  • à l’achat d’un équipement neuf pour les gros appareils ;
  • gratuitement lors de la livraison d’un nouvel appareil.

La poubelle barrée est présente sur tous les appareils électriques. Symbole-poubelle-barree
Elle signifie que votre que votre appareil devra être rapporté en point de collecte pour y trouver une seconde vie.

Que dois-je faire de mes anciens appareils électriques ?

Vous pouvez déposer tous vos appareils électriques hors d’usages (petits et grands) :

  • en déchèterie ;
  • en magasins (à l’accueil ou lors de livraison d’un nouvel appareil) ;
  • dans une association de l’économie sociale et solidaire.

Que deviennent-ils ?

Les appareils collectés sont ensuite :

  • dépollués, grâce à l’extraction et à la neutralisation des substances dangereuses ;
  • recyclés, en démantelant et en séparant les matières ;
  • valorisés, soit sous forme de matières premières secondaires, soit sous forme d’énergie.

 Recyclage DEEE

Concrètement, ça donne quels résultats ?

En 2014, Eco-systèmes a collecté 369 500 tonnes de DEEE, correspondant à plus de 49 millions d’appareils, soit un taux de collecte de 7,4 kg/hab./an.
Au total, 320 000 tonnes ont été valorisées : 286 000 tonnes sous forme de matières recyclées et 34 000 tonnes sous forme d’énergie.

Logo éco systèmePour savoir comment est recyclé votre appareil, et suivre son parcours, rendez-vous sur www.eco-systemes.fr

Les piles

En moyenne, chaque foyer français possède 75 piles ou batteries, soit 3 fois plus qu’on ne pense.

Piles 2

Ramener ses piles et petites batteries sur un point de collecte (supermarchés, mairies, déchèteries, …), ce sont des ressources naturelles préservées et de la pollution évitée.

Logo Corepile COLLECTER SES PILES, C’EST FACILE ! Toutes les piles et petites batteries usagées se recyclent, y compris les piles rechargeables. Rapportez les dans un des 30 000 points de collectes Corepile. Trouvez le plus proche sur www.jerecyclemespiles.com

RECYCLER SES PILES, C’EST UTILE ! Jusqu’à 80 % des métaux contenus dans les piles et petites batteries sont extraits et réutilisés dans l’industrie.

DASRI (Déchets d’Activités de Soins à Risques Infectieux)

Quels sont les patients concernés ?

Les patients en auto-traitement : personnes qui se soignent hors structure de soins et sans l’intervention d’un professionnel de santé (diabétiques, hémophiles, personnes atteintes de la maladie de Parkinson, d’ostéoporose ou séropositives …).

ATTENTION : les Professionnels Libéraux de Santé (PLS), dont l’intervention génère également des DASRI perforants, sont responsables de leurs déchets d’activités de soins et de leur élimination hors dispositif DASTRI.

Quels sont les déchets concernés ?

Seuls les déchets piquants, coupants, tranchants sont pris en charge.

DASRI

Comment se procurer les contenants ?

Toutes les pharmacies ont l’obligation réglementaire de remettre GRATUITEMENT aux patients en auto-traitement des boîtes à aiguilles, sur présentation de leurs ordonnances.

Il existe 2 formats : 1 litre et 2 litres

Où jeter ses DASRI ?

Lorsqu’une boîte à aiguilles est pleine, le patient en auto-traitement actionne la fermeture définitive et l’apporte dans l’une des deux déchèteries du territoire de la Communauté de Communes Cœur de Chartreuse, aux jours et horaires d’ouverture.

Bien trier ses DASRI, c’est assurer la sécurité des personnels de collecte et de tri.

Collecte et recyclage des lampes usagées

Symbole "Poubelle barrée"Les lampes qui se recyclentSymbole-poubelle-barree

Les lampes qui se recyclent ont des formes très variables, mais elles portent toutes le symbole « poubelle barrée », signifiant qu’elle ne doivent être jetées ni avec les déchets ménagers, ni dans le conteneur à verre.

Tubes fluorescents (néons), lampes fluo-compactes, lampes à Led, lampes dites « techniques » (lampes sodium haute pression, lampes à iodure métallique,…), elles sont toutes recyclables !

Schéma lampes fluo

  • Déposez vos lampes dans les bacs de recyclage, dans les déchèteries du territoire, situées à Entre-deux-Guiers (ZI Chartreuse Guiers) et à Saint Pierre d’Entremont Isère (le Bourg).

Horaires décheteries

Contact : service déchets – 04.76.66.65.24

  • Déposez vos lampes en magasin dans les bacs de recyclage en
    libre-accès : tout magasin qui vend des lampes a l’obligation de reprendre les lampes usagées de leurs clients (commerce de proximité, grande surface, magasin de bricolage,…). Voir le point de collecte le plus proche de chez vous 

Que deviennent vos lampes usagées ?

Les lampes collectées auprès des déchèteries et magasins sont prises en charge par Récylum, l’éco-organisme à but non lucratif qui organise la collecte et le recyclage des lampes usagées en France. Ces opérations sont financées par l’éco-contribution, payée lors de l’achat d’une lampe neuve. Les lampes se recyclent à plus de 90% de leur poids.

Pour en savoir plus sur le recyclage des lampes, cliquez ici et n’hésitez pas à consulter le site www.malampe.org.

Publié le 07/11/17
Publié le 13/11/17